Le blog de Philippe Liria

Auteur, formateur, consultant et éditeur de français langue étrangère (FLE)

Posts Tagged ‘dis-moi dix mots’

Lutte livre ou comment on catche avec les mots à l’AF de Lima

Posted by Philippe Liria sur 06/04/2014

1À l’occasion de la 2e Rencontre FLE de Lima, j’ai eu le plaisir de prendre connaissance des activités mises en place dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. Parmi celles-ci, la directrice pédagogique de l’Alliance française de Lima, Corinne Pignard, m’en a signalé une particulièrement originale, il s’agit de la Lutte livre. La quoi? Je vous imagine déjà, lecteurs, en train d’écarquiller les yeux et de vous demander de quoi il s’agit car il est bien évident que ce n’est pas une coquille et que je ne vais pas vous parler ici de catch ou de lucha libre comme on l’appelle en espagnol et qui est si populaire dans plusieurs pays d’Amérique latine, notamment dans sa variante mexicaine. Non, mais un petit peu quand même car finalement lutte libre et lutte livre ont bien des points communs même si c’est le deuxième qui va nous intéresser ici.
A première vue, on peut légitimement se demander ce que le catch a à voir avec le livre : on ne peut pas vraiment dire qu’il soit normal de les associer. Et pourtant ! En quelques mots, il s’agit d’une sorte de concours d’improvisation littéraire. L’idée de mettre en place ce concours dans la cadre de cette semaine où le français tient une belle place dans la capitale péruvienne, s’inspire en fait d’un concours similaire qui existe en espagnol à Lima depuis déjà une dizaine d’années. Ce concours a été lancé par l’écrivain et publicitaire péruvien Christopher Vásquez qui a eu l’idée d’affronter deux écrivains comme s’il s’agissait de deux catcheurs, mais dont le combat ne consisterait pas à se donner des coups, à sauter dessus ou à se lancer sur l’adversaire mais à improviser des histoires dans un temps limité face à un public qui les encouragerait ou les sifflerait. Ces écrivains doivent se présenter sur le ring accoutrés de catcheurs mexicains. Leur seule arme ? Un ordinateur portable et au-dessus de leur tête, un écran géant qui retransmet en direct leur création littéraire au fur et à mesure que chacun crée la sienne sur la base de mots qui leur ont été donnés auparavant. Le gagnant passera au tour suivant et ainsi de suite jusqu’à la finale. Le perdant retire son masque et salue le public. Le vainqueur du tournoi remporte le prix qui consiste à pouvoir publier un livre de contes. Pourquoi ce prix ? Parce que l’objectif de concours de lutte livre (ou lucha libro en espagnol) est de permettre à des écrivains de publier leur oeuvre. C’est aussi une façon de rapprocher le public du travail de création littéraire. Des éditions s’inspirant de cette initiative péruvienne existent déjà aux Canaries et à Madrid. Le journal espagnol El País avait consacré un article sur le sujet en 2012.
Au siège de Miraflores, à Lima, l’Alliance française a donc eu l’idée de proposer une version française de cette expérience originale de création littéraire et qu’elle a intitulé Les points sur les i. Profitant ainsi de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, l’Alliance française proposait aux participants de créer un texte en français sur la base de 4 mots qu’ils découvraient une fois sur le ring (mais provenant de la liste des 10 mots* de « Dis-moi dix mots… à la folie ». Une sélection préalable avait eu lieu et les candidats devaient avoir au minimum un niveau B2 du CECRL en français.Lutte libre en français / Lucha libro en francés 2014 -Semi-finale
C’est donc le 25 mars dernier que c’est tenu la finale sur un fond musical proposé par le DJ Chakruna qui a affronté les 8 écrivains en 3 rounds de 6 minutes chacun pendant lesquels ils ont lutté avec leurs mots et leur syntaxe pour le titre de champion. Une première expérience en français fort intéressante et qui pourra peut-être faire des émules pour l’édition 2015 de la Semaine de la Francophonie et plus généralement pour des activités d’écriture différentes en français pour les cours.

Vous pourrez aussi trouver d’autres informations sur cette Semaine de la langue française et de la Francophonie sur le site dédié, notamment La chaîne des mots.

* En 2014, les dix mots étaient : AMBIANCER – À TIRE-LARIGOT – CHARIVARI – S’ENLIVRER – FARIBOLE – HURLUBERLU – OUF – TIMBRÉ – TOHU-BOHU – ZIGZAG
Dis-moi 10 mots

Publicités

Posted in Actualité du français, Proposition pédagogique | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :