Le blog de Philippe Liria

Auteur, formateur, consultant et éditeur de français langue étrangère (FLE)

Posts Tagged ‘Editions Maison des Langues’

Le TNI en classe de FLE… quel avenir à l’ère de la tablette ?

Posted by Philippe Liria sur 22/02/2014

Le TNI en classe

Le TNI en classe de FLE

Que le numérique soit désormais présent dans la plupart de nos classes, cela ne fait aucun doute. Et si ce n’est pas encore le cas, cela ne saurait tarder : nous ne pouvons continuer à concevoir la classe comme au XIXe siècle. Nous ne pouvons ignorer le phénomène qui devrait « révolutionner » la classe, même s’il exige que nous interrogions nos pratiques d’enseignement et nous intéressions aussi de plus près à l’apprentissage. Ce qui n’est pas simple, j’en conviens. Bien entendu, il ne suffit pas d’avoir un accès Internet ou un tableau numérique interactif (TNI) dans la classe pour dire que nous avons intégré le numérique en classe, et encore moins pour prétendre y faire la « révolution ». Car au-delà de l’outil, il faudra revoir notre dynamique de classe. Rien ne sert d’avoir la technologie si nous délaissons la pédagogie. Par contre, l’un et l’autre mis ensemble peuvent former un excellent duo au service d’une approche active de l’apprentissage, notamment des langues. Le TNI est certainement l’un de ces partenaires, même si on peut se poser des questions – déjà – sur son avenir alors que supports et activités se développent sur les tablettes ?
Tablettes et TNI peuvent-ils faire bon ménage ?

Tablettes et TNI peuvent-ils faire bon ménage ?

Cependant, je voudrais ici m’intéresser plus particulièrement aux TNI et leur aspect technologique puisque ce mois de février est particulièrement bien fourni sur les réseaux du FLE de l’Internet en analyse de ce support. À commencer par le dossier spécial « Allume ton tableau » (ADF Podcast nº11, janvier 2014, à partir de 10’40’’) que le site Arts du FLE qu’anime Sébastien Durietz a élaboré sur les TBI – même si je préfère personnellement parler de TNI, mais ce n’est qu’une nuance, quoique… -. Ce dossier proposé par Jean Condé d’InteractiFLE (site consacré à la formation et au partage de ressources TBI en classe de FLE) sur le Podcast des ArtsduFLE passe en revue différents aspects techniques au sujet des TNI pour ensuite aborder la question plus pédagogique de leur utilisation, ce qui n’est pas inintéressant du tout pour éviter que cet outil ne devienne le nouveau veau d’or de la classe de FLE. Des remarques très pertinentes de Jean Condé pour une utilisation intelligente du TNI.

Les dangers du TNI

Les dangers du TNI


On appréciera aussi l’échange critique entre Sébastien Durietz et Jean Condé sur les ressources disponibles pour TNI de façon à garantir une qualité des activités : peu de choses et finalement un constat d’échec de la mutualisation de la création des ressources pour TNI.
Pour compléter cette interview, je vous recommande vivement la lecture de deux articles de Laurent Carlier* sur les TNI (et les VPI) et publiés sur le site T’enseignes-tu (le FLE) ?. Ces articles devraient vous aider à mieux choisir le TNI et connaître les logiciels (partie 1) afin de permettre une bonne utilisation en classe (partie 2). Il rappelle, en outre, les questions à se poser avant toute installation, comme celle de la formation des enseignants.
Ce dossier et ces articles sont vraiment importants pour peut-être aider à dépoussiérer ces quantités de TNI qui sont présents dans les salles de classe mais restés sans usage. Ils sont là, à dormir parce qu’à un moment donné il y a eu des budgets pour en acheter en masse. Malheureusement, leur arrivée s’est faite sans forcément être accompagnée de la formation nécessaire pour les rendre utiles en classe. Et si vous n’en avez pas encore dans votre établissement, de bien vous informer avant de vous précipiter à en acheter pour vos salles de classe.
Le TNI n’est certainement pas un outil mort-né mais il faut bien avouer qu’il est largement infra utilisé (souvent employé comme simple vidéoprojecteur à peine amélioré) et certains pensent qu’il est même dépassé par l’arrivée en masse des tablettes numériques. N’exagérons pas, celles-ci se développent et on constate que de plus en plus d’écoles en sont dotées – comme j’ai pu le vérifier de plus en plus dans de nombreux établissements privés du secondaire en Amérique latine -, mais le TNI peut constituer un exellent outil pour la classe.

Toujours autour du matériel numérique et toujours sur le site Arts du FLE, cette fois en collaboration avec Agito, le blog de Fred, ne manquez pas le podcast nº12 qui propose un comparatif de l’offre numérique chez les éditeurs FLE et… aussi un entretien que j’ai eu avec Sébastien Durietz (à partir de 56’29 ») que je remercie pour m’avoir permis de présenter le contenu numérique FLE des Éditions Maison des langues (EMDL)

Credit : Azam

Credit : Azam

.

*J’en profite pour signaler que Laurent Carlier animera une formation sur l’usage des tablettes le 7 mars prochain (une des premières sur le sujet). Dans cette formation, il s’agira de faire le tour de cet outil, son intégration dans la classe, ses plus values pour le travail de l’enseignant et pour la mise en place d’une pédagogie collaborative et différenciée. De brèves apartés seront faites pour réfléchir aux aspects essentiels (technique et formation) avant tout déploiement en établissement.
Pour en savoir plus, lisez l’entretien de Laurent Carlier sur fle.fr du mois de septembre dernier.

Publicités

Posted in Actualité du français, Techno-pédagogie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Rencontre FLE 2013… Le rendez-vous incontournable de Barcelone pour les professionnels du FLE

Posted by Philippe Liria sur 25/08/2013

Rencontre FLE 2013Pour la 8e année consécutive, la Rencontre FLE de Barcelone se veut le rendez-vous des professionnels du FLE. Venus d’Espagne, mais aussi du reste de l’Europe et même de bien plus loin, enseignants, coordinateurs, directeurs… prennent part à cet évènement FLE. Certainement le plus important qu’accueille la capitale catalane avec ses quelque 300 participants ! Cette année, un programme alléchant sur deux jours comme d’habitude, les 22 et 23 novembre prochains, qui combine conférences, ateliers, table ronde et échanges d’expérience. On y parlera de la classe, de son environnement, de ses acteurs et de ses outils.
Les conférences
sylvie-poissonLa première conférence portera sur la grammaire… Une vieille question et pourtant au coeur de l’actualité FLE. C’est d’ailleurs la QUESTION qui revient systématiquement dans presque tous les ateliers car les enseignants ont souvent l’impression d’être pris entre deux feux, celui des didacticiens d’un côté et celui des apprenants de l’autre. Une question qui anime les débats, influence les décisions pédagogiques et méthodologiques… Sylvie Poisson-Quinton, qui connaît bien la question, essaiera d’apporter des pistes pour concilier ces deux façons de percevoir la grammaire.
christelle-combe-celikLa deuxième conférence abordera un sujet tout aussi d’actualité, qui parfois inquiète, mais aussi motive, c’est celui de la place des TIC dans l’enseignement/apprentissage des langues. Cette conférence sera prononcée par Christelle Combe Celik, spécialiste de la communication médiée par les technologies, de l’enseignement et du tutorat via les plateformes de formation en ligne (Moodle), de l’utilisation d’outils comme les forums, la visioconférence ou les réseaux sociaux.
Les deux conférencières prolongeront leur intervention par un atelier pratique.

Les ateliers
Ce sont 11 ateliers qui sont proposés aux participants. Ils aborderont la classe FLE sous tous ses angles : la dynamique de classe, la variété des publics (enfants, FLS…), la grammaire en classe, le conte, les DNL, les besoins spécifiques, les TIC, l’acquisition du lexique avec les cartes heuristiques…

À ces deux grands volets, s’ajoutent une session d’échanges d’expériences et, nouveauté 2013, une table ronde.

Et bien entendu, tous les autres moments de rencontre qui sont tout autant d’occasions pour échanger et créer de nouveaux liens.

Cette Rencontre FLE est organisée par les Éditions Maison des Langues en collaboration avec l’Institut français de Barcelone.ifb

Pour en savoir plus et vous inscrire, rendez-vous sur le site de la Rencontre FLE.

Posted in Actualité du français | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Rencontre FLE à l’Alliance française de Paris

Posted by Philippe Liria sur 16/06/2013

Rencontre FLE - EMDL/AFPIFLe 7 juin dernier, c’était la 2e Rencontre FLE qu’organisaient les Editions Maison des Langues en collaboration avec l’Alliance française de Paris-Ile-de-France. Retrouvez les conférences, les statistiques et les photos sur le site EMDL. Prochain rendez-vous en novembre pour la 8e édition de la Rencontre FLE de Barcelone dont le programme sera très bientôt en ligne.

Posted in Actualité du français, Ateliers et formations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Expolangues, le rendez-vous annuel des langues.

Posted by Philippe Liria sur 03/02/2013

Expolangues - banner
Comme chaque année à cette période, les langues se donnent rendez-vous Porte de Versailles pour Expolangues. Cet évènement organisé par L’étudiant depuis maintenant 31 ans accueillera une fois de plus tous les professionnels du monde des langues qui présenteront les innovations en matière d’apprentissage des langues ; feront découvrir l’envie d’apprendre une nouvelle langue à travers des ateliers d’écriture ou des animations culturelles ; présenteront leurs nouveautés éditoriales ou leurs nouveaux services…

Cette année, le thème à l’honneur est le numérique au service des langues. On sait combien le sujet est au centre des préocupations de toutes et toutes, qu’on dispose ou pas d’un TNI ou de tablettes en classe, qu’on utilise un livre papier ou un e-book… On ne peut pas ne pas s’interroger sur les conséquences du numérique dans l’apprentissage d’une langue. Des spécialistes de différents domaines débattront sur la question.

Bref, un programme chargé pendant ces quatre jours de salon. C’est un évènement que j’adore ; l’occasion de retrouver connaissances et amis de l’autre bout du monde et le moment de voir de plus près les nouvelles tendances dans notre domaine professionnel.

Découvrez le programme ou demandez votre entrée gratuite sur le site officiel d’Expolangues.

Nous nous verrons donc peut-être dans les couloirs du pavillon 5.2 du Parc des Expositions ou sur le stand des Éditions Maison des Langues (E1). À très bientôt !

Programme des présentations des Éditions Maison des Langues :

Le mercredi 6 février, de 15h00 à 16h00 – Présentation de Zoom – Salle .com

Zoom, méthode FLE / FLS pour enfants

Zoom, méthode FLE / FLS pour enfants

La nouvelle méthode de français pour les enfants à partir de 7 ans, en présence des auteurs. Zoom, c’est un univers graphique motivant, un concept pédagogique et culturel original. Dans chaque unité, l’élève plonge dans un univers visuel et sonore à partir d’une illustration et d’une bande son qui l’invitent à dire, décrire, raconter, agir. Dans ce monde joyeux et coloré, l’élève rencontre des personnages attachants qui l’accompagnent dans des activités de découverte, d’entraînement et d’expression vers l’apprentissage du français. En complément, deux cahiers d’activités en couleurs différents ont été conçus : l’un destiné aux apprenants de FLE à l’étranger et l’autre pour les apprenants étudiant dans un contexte francophone.

Un spécimen du Livre de l’élève de Zoom 1 et un poster de la méthode seront remis à tous les participants.

Le samedi 9 février, de 11h15 à 12h15 – Enseignement du FLE et innovation technologique, une combinaison gagnante ! – Salle Buzz
Notre offre numérique 2013, c’est de nouveaux contenus pensés pour une utilisation optimale et facile des nouveaux supports technologiques.
Nous vous présenterons donc l’ensemble de l’offre numérique pour nos méthodes :
manuel numérique et activités TNI+ : présentation des manuels numériques visant à créer de
l’interaction entre les apprenants autour du TNI et du vidéoprojecteur en classe et des activités TNI +, spécialement didactisées pour les TNI pour dynamiser les cours et mieux manipuler ce tableau.
activités web 2.0 : les activités web 2.0 sont une autre facette de cette offre numérique que nous vous détaillerons. À travers elles, les apprenants interagissent dans des situations de vie réelle et publient des travaux en français sur Internet.
nouvelle application pour iPad et iPhone : elle permet aux apprenants de revoir leur vocabulaire où qu’ils soient et quand ils le souhaitent.

Posted in Actualité du français | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

7e édition de la Rencontre FLE… Un 10/10 unanime !

Posted by Philippe Liria sur 07/12/2012

Rencontre FLE Barcelone 2012 - bandeauOn ne peut pas être au four et au moulin… Le hasard des dates a fait que cette année je n’aie pas pu être présent à la Rencontre FLE de Barcelone, ces deux journées de formation qu’Éditions Maison des Langues propose depuis 2006. Je me souviens encore que la première fois que nous les avions lancées, on nous avait plus ou moins laissé entendre qu’une formation pour professeurs de français à Barcelone réussirait difficilement à prendre… et encore moins dans une dimension internationale. Sept années se sont écoulées… et non seulement ces journées ont pris et connaissent un écho international mais elles sont aussi devenues au fil du temps une référence pédagogique pour les enseignants. Cette année, il y avait plus de 250 participants, ce qui montre bien que malgré la crise – ou peut-être parce qu’elle est bel et bien présente dans notre quotidien -, les enseignants sont demandeurs de formation de qualité. Ils sont d’ailleurs 94% à être satisfaits voire très satisfaits de la Rencontre et ils sont ravis de cette combinaison de contenus théoriques et plus pratiques à travers les ateliers. Le succès est tel d’ailleurs que 98% de participants recommandent ces journées… Le détail des statistiques est disponible en cliquant ici.

Alors, si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’y participer, commencez déjà à inscrire sur vos tablettes que vous serez pris(e) par la Rencontre un vendredi et un samedi de novembre 2013. Et puis, Barcelone en automne est vraiment une ville pleines de charme ! Et si vous ne voulez pas attendre novembre, d’autres journées de formation se tiendront à Paris, à Rome…

L’ensemble du dossier de la Rencontre FLE 2012 est disponible en PDF, Dossier Rencontre FLE Barcelone 2012 et si vous souhaitez (ré)écouter les conférences, elles sont aussi disponibles :
Conférence 1 – Mariela de Ferrari Former en FLE dans et pour des contextes variés
Conférence 2 – Alice Tellier Quand les mains parlent
Conférence 3 – Ghislaine Bellocq Adopter une démarche créative
Pour les écouter, cliquez ici.

La Rencontre FLE, c’est aussi un grand moment de retrouvailles, de détente et de spectacle. Cliquez ici pour découvrir l’album photos de cette édition 2012.

Posted in Actualité du français, Ateliers et formations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

AFRASE 2012… le bilan !

Posted by Philippe Liria sur 06/12/2012

1eres Assises du Français en Asie du Sud-Est 2012

1eres Assises du Français en Asie du Sud-Est 2012

Retour à la réalité de cette Europe qui se cherche ! Pas simple après cette grande bouffée d’air frais qui nous vient du Sud-Est asiatique d’où j’arrive après avoir assisté aux 1ères Assises du Français dans la région. Une occasion de rencontrer plus de 200 professionnels de l’enseignement du français de l’ensemble des pays membres de l’ASEAN. Ces deux journées ont été l’occasion de faire le point sur la place du français dans la région, d’exposer différents projets que mènent les différents partenaires… Et on constate que le français ne se porte pas si mal que ça, que le nombre des apprenants est en pleine croissance, que le niveau augmente et qu’il y a une forte demande de formation de la part des enseignants. Il y a bien sûr les pays francophones mais aussi tous ceux qui ne le sont pas mais qui n’oublient pas l’importance du français dans leurs relations commerciales ou dans les domaines de la recherche. Certes l’anglais et le chinois occupent une bien meilleure place mais les responsables locaux sont aussi conscients que l’apprentissage d’une troisième langue ne peut être qu’un atout dans cette société globale.
Deux jours qui ont servi aussi pour analyser les offres pédagogiques pour améliorer l’enseignement/apprentissage de la langue, notamment l’offre numérique avec des ateliers où on a pu constater le haut degré de connectivité des enseignants et des apprenants mais aussi les difficultés encore existantes à faire entrer ces technologies dans la salle de classe. Dans le même temps, on constate le développement des plateformes et la nécessité de mutualiser les ressources pour un apprentissage plus efficace.
Atelier P. Liria

Atelier P. Liria


Ces 1ères Assises ont sans aucun doute atteint leur objectif premier qui était de faire le lien pour que dans tous les pays de l’ASEAN se mettent en place des politiques éducatives en faveur du français notamment dans les systèmes éducatifs locaux et le développement des certifications reconnaissant des compétences en français que ce soit pour travailler ou poursuivre des études supérieures.
Assises_francais_jakarta_2012_02

Assises_francais_jakarta_2012_02

Téléchargez le compte rendu : CR AFRASE_2012
Consultez le blog de l’AFRASE 2012.

Posted in Actualité du français | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Novembre… c’est le mois de la RENCONTRE FLE de Barcelone !

Posted by Philippe Liria sur 02/11/2012

Novembre… le mois « noir » des Celtes. Celui de la tristesse, paraît-il. Mais novembre, c’est aussi et surtout, pour la septième année consécutive, le mois de la Rencontre FLE de Barcelone. Certains d’entre vous me reprocheront peut-être cette auto-publicité, mais je ne pouvais ouvrir le blog de ce mois de novembre sans écrire quelques lignes sur ce rendez-vous annuel que se donne le français à Barcelone depuis 2006. Un véritable évènement réunit les professionnels du FLE arrivés des quatre coins de la Péninsule ibérique bien sûr, mais aussi du reste de l’Europe et même au-delà puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à arriver des rives sud de la Méditerrannée, du Moyen-Orient ou encore de l’autre côté de l’Atlantique. Bref, un rendez-vous devenu incontournable et attendu. Dès le mois d’avril, les professeurs commencent à réclamer le programme et à demander s’ils peuvent s’inscrire. Nous leur répondons d’attendre un peu, que nous sommes en train de donner les derniers coups de crayon au programme et qu’en juin, comme tous les ans, nous l’annoncerons sur le site des Éditions Maison des Langues. Il faut dire que ce n’est pas simple de concocter un contenu qui combine conférences et ateliers de qualité et en lien avec l’actualité FLE du moment tout en ayant le regard posé sur l’avenir. L’organisation de la Rencontre commence presque dès le lendemain de celle qui s’achève.
J’avoue que nous ne nous y attendions pas vraiment quand, il y a sept ans, nous inaugurions la toute première Rencontre FLE. C’était en 2006. L’année suivante, grâce à la qualité du programme proposé et l’originalité de la démarche, l’Institut français de Barcelone nous ouvrait ses portes : la Rencontre gagnait en prestige, obtenait la reconnaissance officielle des institutions et s’internationalisait.
Depuis, des dizaines d’intervenants ont répondu à l’appel à communication des Éditions Maison des Langues et sont venus apporter leur réflexion sur l’enseignement du français, ont contribué au débat autour de nouvelles idées, comme l’approche actionnelle.

Christian Puren (photo : Garcia Ortega)


Affiche de la 1re Rencontre (2006)

La Rencontre a certainement été un des tous premiers espaces de débats et d’échanges d’idée autour de cette approche qui, en 2006, n’en était qu’à ses premiers balbutiements (en FLE, je précise) ; un des premiers espaces aussi où on a voulu faire le point sur une approche qui est devenue la référence un peu partout dans le monde du français langue étrangère et de l’enseignement/apprentissage en général.
Au-delà de ces espaces consacrés à la didactique, depuis la théorie jusqu’à la mise en pratique, la Rencontre, c’est aussi un moment de se retrouver ou de faire de nouvelles connaissances et de partager des expériences de classe, de connaître de nouvelles réalités de la classe de français, d’échanger sur les difficultés de la profession et d’explorer de nouvelles pistes pour sortir de cette précarité dans laquelle sont trop souvent plongés les profs de FLE (cf. billet du 16/08/12)… Bref, la Rencontre FLE de Barcelone, c’est aussi et surtout un grand moment de chaleur humaine où, une fois de plus, nous savons tous joindre l’utile – la nécessité d’être au faîte de l’actualité du FLE – et l’agréable – le plaisir de se retrouver entre profs de FLE non plus en réunion de travail mais autour d’un verre !

Le succès de la Rencontre FLE de Barcelone nous a d’ailleurs motivés à proposer d’autres journées de formation sur la même base… Vous êtes déjà nombreux/-ses à avoir assisté à celles de Mexico ou à celles tenues à l’Alliance française de Paris en juin dernier.
Cette année, le programme – que je vous laisse découvrir sur le site dédié – est vraiment extraordinaire et tombe à point dans le contexte actuel où l’on sait que le prof de FLE n’est plus – si jamais il l’a vraiment été un jour – uniquement professeur de français mais, tel le musicien, un véritable maestro qui doit savoir jouer plusieurs touches à la fois pour proposer un cours de qualité selon les exigences du monde d’aujourd’hui. D’où le titre de cette Rencontre FLE 2012 : Prof de FLE : compétences, polyvalence et créativité. Je ne vais pas entrer dans les détails de ce programme mais la qualité des intervenants est une nouvelle fois la garantie que ce sera une belle et grande Rencontre dont le succès ne fait aucun doute.
Un regret… Cette année, une mission à l’autre bout du monde, m’empêchera d’y participer. Tous ces amis que nous nous sommes faits depuis 2006 à l’occasion de cette Rencontre de novembre vont vraiment me manquer. Mais de loin, je leur souhaite d’ores et déjà une excellente Rencontre FLE 2012 !

Cette année, la Rencontre FLE de Barcelone se tient les 23 et 24 novembre.
Pour en savoir plus sur la RENCONTRE 2012 (programme, activité culturelle, inscription), cliquez ici !

Posted in Actualité du français, Ateliers et formations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Novembre… c’est le mois de la RENCONTRE FLE de Barcelone !

Présentation-atelier Version Originale 1 – Les évaluations

Posted by Philippe Liria sur 02/10/2012

Version Originale 1 – Évaluations

Si vous êtes enseignant à Paris ou tout simplement de passage dans la capitale, nous vous invitons à assister à l’atelier-présentation que j’aurai le plaisir d’animer mardi prochain. En raison des places limitées, nous vous recommandons de vous inscrire. Pour plus de renseignements, cliquez ici !

Posted in Actualité du français, Ateliers et formations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Proposition pédagogique FLE : écrire une nouvelle de science-fiction (CECRL B2)

Posted by Philippe Liria sur 22/09/2012

En août dernier, nous quittait l’écrivain français de science-fiction Roland C. Wagner. J’avais à l’occasion écrit une petite note sur cet auteur et suggérais une petite activité sur la ponctuation, simple excuse pour que nos étudiants partent à la découverte d’une œuvre de science-fiction de la littérature française. Si j’écris de nouveau quelques lignes au sujet de Roland C. Wagner, c’est parce que j’avais complètement oublié de signaler pour les professeurs qui ont des élèves en B2 qu’ils peuvent travailler l’écriture autour du thème de la science-fiction justement dans l’unité 2 de Version Originale 4 (Editions Maison des Langues, 2012) où est abordée la question de l’identité numérique et des mondes en réseaux. Dans la tâche finale, il est demandé aux étudiants d’imaginer une histoire basée sur l’identité numérique qui dans l’avenir serait devenue plus importante que l’identité réelle.

Passage à l'action

Extrait de Version Originale 4 (EMDL)


Pour les professeurs intéressés, je mets à leur disposition en format PDF cette unité extraite du manuel de l’élève. Ils pourront ainsi la télécharger et la travailler en classe avec leurs élèves de B2. Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur la méthode, je les invite à visiter le site des Éditions Maison des Langues où ils trouveront tous les renseignements nécessaires.
Télécharger les documents en PDF :
vo4_u2_gerer_son_image_manuel
vo4_u2_gerer_son_image_cahier

Posted in Proposition pédagogique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Sagesse numérique, motivation, apprendre à apprendre… Repenser l’apprentissage

Posted by Philippe Liria sur 26/08/2012

Cette semaine, ce sont deux liens fournis par des amis de Facebook qui ont retenu mon attention. Curieusement, les deux s’interrogent sur le sens de l’éducation et il m’a paru intéressant de partager avec les lecteurs de ce blog ces quelques réflexions. La première part d’un article sur la pédagogue étatsunienne Cathy Davidson et l’autre sur le film documentaire La educación prohibida (Argentine, août 2012). Dans les deux cas, la réflexion nous amène à nous poser des questions sur nos pratiques de classe, dont celles de la classe de FLE.

Marc Prensky

Dans un entretien sur RSLN, Marc Prensky évoque sa vision de l’école de demain ou plutôt celle d’après-demain. Prensky, vous le connaissez certainement car c’est l’auteur du concept de « migrant numérique » et de « natif numérique ». Il parle aujourd’hui de « sagesse numérique » (cf. son ouvrage From digital nativ to digital wisdom: Hopeful essays for 21st Century Learning – 2012 Corwin, 240 pages) ce qui nous renvoie à ce idée de l’homme posant des questions, analysant les situations… Bref, l’homme de l’avenir ne doit plus apprendre pour apprendre mais comme on le répète depuis déjà longtemps « apprendre à apprendre » afin d’être autonome. C’est ce qui fait dire à Tommy Pouilly, animateur sur le blog de RSLN, que l’éducation de demain ou d’après-demain devrait peut-être ressembler à celle d’avant-hier (cf. l’article de Tommy Pouilly). Pourquoi ? Parce que la classe d’aujourd’hui ressemble encore trop au système éducatif d’hier, c’est-à-dire des XVIIIe et XIXe siècles comme le rappelle d’ailleurs l’introduction du film-documentaire La educación prohibida. Un système qui n’a pas grand-chose à voir avec le monde à venir. Par contre, si nous creusons un peu plus, nous verrons que les méthodes socratiques (questions/réponses) du disciple éveillé par la curiosité d’un phénomème qui fait qu’il interroge le maître pour mieux comprendre sans pour autant espérer la solution mais plutôt des éléments qui le guideront vers celle-ci.

Cathy Davidson

C’est que suggère Cathy Davidson dans son livre Now you see it sur lequel se base l’article de Pouilly. Cathy Davidson, dont je vous recommande le blog, pense que cette approche répond mieux aux réalités actuelles et surtout à venir où l’imprévisible reprend le dessus sur le monde prévisible que des dernières décennies. C’est pourquoi l’éducation doit se charger de fournir aux élèves les outils pour qu’ils sachent (se) poser les bonnes questions pour progresser plutôt que d’apporter des savoirs déjà mis en boîte, peu motivants et surtout déconnecter du monde qui les attend.

Cette remise en cause de l’éducation telle qu’on la pratique actuellement, c’est aussi le sens du film documentaire La educación prohibida (L’éducation interdite)* du réalisateur argentin German Doin et de toute son équipe. Réalisé sur le principe du crowdfunding, à partir d’une enquête menée dans sept pays d’Amérique latine et en Espagne auprès de quelque quatre-vingts spécialistes (éducateurs, professeurs, pédagogues…), ce document s’interroge sur la nature même de l’apprentissage, les choix des apprenants, leurs motivations, l’importance de l’affectif dans le développement de l’individu, membre d’une société dont il est acteur. Il passe en revue les deux derniers siècles de tradition scolaire pour ensuite récupérer des réflexions autour d’autres voies qui ont osé remettre en question le modèle d’école traditionnelle. On y retrouve les expériences éducatives de différentes écoles (Montessori, Home schooling, pedsistema, edupopular, educación libre, logosófica, proyecto Kilpatrick, AC activa, escuela democrática, Waldorf…) qui ont toutes en commun de placer l’enfant au centre d’un projet éducatif où l’autonomie d’apprentissage est fondamentale ; des expériences qui montrent que l’enfant s’intéresse aux choses qu’il fait parce qu’elles ont du sens.

Un film sur l'éducation centrée sur l'amour, le respect, la liberté et l'apprentissage

La educación prohibida (Argentine, 2012)

*Ce film est en espagnol mais la version sous-titrée en français est disponible à partir du site. Toujours sur ce site, vous y trouverez de nombreuses références et des liens vers toutes les écoles et tous les spécialistes qui ont participé à ce projet.

Après cette réflexion sur ces deux sujets, penchons-nous sur ce que nous demandons à nos élèves dans le domaine de l’enseignement du français langue étrangère. Et que constatons-nous ? Combien il est difficile d’adapter nos pratiques à ces nouvelles exigences, même si le souci d’y parvenir est bel et bien présent depuis quelques années dans les tentatives de mise en place d’une part, de nouvelles pratiques en lien avec l’approche actionnelle et, d’autre part, en cherchant à introduire des activités s’appuyant sur les plateformes d’échanges et les wiki (des expériences existent sur Moodle ou sur des blogs comme ceux de Babelweb ou le web 2.0 des méthodes FLE Version Originale ou Nouveau Rond-Point).
Pas simple. Nous voyons en effet que malgré ces essais, beaucoup d’enseignants continuent de privilégier les exercices fermés, du déjà mis en boite, prêts à servir avec des réponses fermées. Car même en ligne, ces exercices ont conservé la même dynamique ; ce qui a changé, c’est qu’ils sont tout simplement plus esthétiques et plus agréables. Par contre, nous observons les difficultés à proposer un apprentissage qui aurait recours à ces espaces virtuels plus ouverts et certainement plus motivants pour les élèves. On sait que ce n’est pas simple et cette mise en place ne dépend pas forcément ou pas uniquement de l’enseignement mais aussi de l’environnement dans lequel professeurs et élèves se trouvent (les curricula, le nombre d’heures présentielles, les outils dont on dispose et la formation proposée aux enseignants ou le temps qu’ils ont pour préparer leurs cours, etc.).
Alors que nos élèves devraient savoir écrire des courriels dans des différents registres, des textos, de tweeter… nous continuons de leur demander d’écrire des cartes postales et des lettres administratives ; alors que les B2 et les C1 doivent savoir faire des exposés et rédigés des compte rendus – certainement utiles – qui leur enseigne à monter des powerpoints (et l’accompagnement – oral la plupart du temps qui va avec) ? Nous commençons à peine à accepter que le téléphone portable devienne un outil de plus en classe et non pas un objet qui dérange. Il y a un décalage, qui n’a cesse de se creuser mais savons-nous vraiment y remédier ? Permettons-nous à nos élèves de poser les questions, de découvrir la langue à travers le plaisir ? Les objectifs du CECRL sont bien beau mais si, comme c’est le cas, les programmes, les curricula, les traditions d’apprentissage – le passé composé s’étudie à tel moment et pas un autre, etc. – reprennent le dessus – a-t-on jamais pu vraiment les écarter ? -, nous ne parviendront pas à motiver les élèves. Il faut donc que nos classes de langue soient de plus en plus en contact avec la réalité, c’est que permet l’outil internet pour que les élèves n’aient plus l’impression qu’apprendre le français, ça ne sert qu’à améliorer une note globale.
Depuis quelques années, les propositions autour de l’actionnel et le développement de l’interdisciplinarité contribuent certainement à aller dans ce sens, contribuent à repenser notre perception de la classe de langue et donc celle qu’en auront les élèves.

Posted in Actualité du français, FLE et didactique, Techno-pédagogie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :