Le blog de Philippe Liria

Auteur, formateur, consultant et éditeur de français langue étrangère (FLE)

Posts Tagged ‘Education et intelligences multiples’

L’élément… Le livre de Ken Robinson est enfin disponible en français !

Posted by Philippe Liria sur 05/10/2013

L'élémentChanger nos habitudes d’enseignement/apprentissage pour mettre fin à un système éducatif trop conformiste ; un système qui met à l’écart celles et ceux qui n’entreraient pas dans le moule, c’est l’idée que veut faire passer le spécialiste en éducation, Ken Robinson dans son ouvrage qui vient (enfin) de sortir en français, L’élément.
Vous me direz que ce discours n’est franchement pas nouveau et que ça fait déjà quelque temps qu’on essaie de trouver autre chose (que ce soit l’imagination ou la créativité) sous les pavés pour que la société change vraiment. C’est vrai. C’est vrai aussi que si nous voulons que ce changement se produise nous ne pouvons continuer à proposer au XXIe siècle un modèle éducatif basé sur les valeurs des XVIIIe et XIXe siècles. Et pourtant…
Il faut que l’école change pour favoriser une approche personnalisée de l’apprentissage. Cette centration sur l’apprenant ne doit pas non plus entrer en contradiction avec la mise en place d’une pédagogie collaborative. Au contraire, elle doit contribuer à une meilleure expression des compétences de chacun au profit de l’ensemble de la société.Capture d’écran 2013-10-05 à 20.55.26
Afin d’y parvenir, nous devons aussi admettre qu’il n’y pas une façon d’apprendre mais plusieurs car il n’y a pas une mais des intelligences. Or nos systèmes éducatifs et plus généralement sociétaux tendent en n’en privilégier qu’un seul : celui de la connaissance et des savoirs, délaissant trop souvent tout ce qui favorise la créativité de l’individu. Alors que si nous observons le monde de la science, de l’art, de l’entreprise… par exemple, nous pouvons aisément nous rendre compte que ce sont souvent celles et ceux qui n’ont pas suivi la route toute tracée mais plutôt les chemins de traverse qui ont finalement permis à l’humanité de faire un grand pas en avant.
Au-delà des connaissances donc, nécessaires et auxquelles personne ne renonce, il faut aussi prendre en compte d’autres compétences et en favoriser l’expression dès le plus jeune âge et tout au long non plus de la scolarité, moment délimité, mais de toute la vie.
Et l’école dans tout ça ? L’école a bien entendu un rôle fondamental mais certainement différent de l’actuel, comme l’enseignant d’aujourd’hui ne peut plus enseigner comme il y a encore quelques années.

Ce changement, indispensable, doit…
– favoriser l’approche créative (non pas dans son sens artistique mais plutôt dans le sens d’ouverture, ouverture sur le monde, curiosité permanente, esprit d’initiative qui autorise l’erreur, les aller-retour, les hésitations…) ;
– s’appuyer sur le numérique (support et contenus) ;
– permettre la mise en place d’un enseignement différencié (on en parle beaucoup mais on en est où ? Et pas seulement au niveau de l’évaluation d’ailleurs)

L'élémentMais il ne pourra avoir lieu que si, et seulement si, l’on mise sur la formation des enseignants. Condition sine qua non pour prévenir l’échec. J’en parle souvent dans mes billets quand je fais référence à la situation difficile, voire la précarité dans laquelle sont les professeurs de FLE, bien conscient qu’ils ne sont pas les seuls, loin de là, dans le monde de l’enseignement à se retrouver victime des coupures budgétaires et d’un modèle de société qui n’a pas encore l’air d’avoir compris que ce n’est pas la meilleure façon d’aller de l’avant. Comme si nos gouvernants ne voulaient pas admettre que c’est pourtant en investissant dans l’éducation que la société sera plus efficace et plus juste.
Ces idées et bien d’autres, ce sont celles justement que vous retrouverez dans le discours de Ken Robinson enfin disponible en français. Il était temps ! Son ouvrage vient de sortir aux éditions PlayBac. En anglais, il est sorti en 2009 ! Que de temps pour lire en français une réflexion particulièrement intéressante sur l’éducation. Merci PlayBac ! Nous attendrons maintenant, impatients, Finding the élément la suite, déjà sortie en anglais il y a quelques mois et qui cherche à répondre aux questions que se sont justement posées les lecteurs de L’élément.
Si vous ne connaissez pas Ken Robinson, ce Britannique, spécialiste de l’éducation (Comme c’est difficile parfois en France de lire ou d’écouter des experts venus d’ailleurs !), vous pouvez aussi l’écouter défendre une éducation qui doit savoir s’adapter aux besoins des apprenants plutôt que de chercher à les formater. Ces interventions aux conférences TED sont particulièrement appréciées et je vous recommande vivement de les écouter. D’autant que Ken Robinson ne manque ni de talent ni d’humour pour nous transmettre sa vision d’une société qui saurait prendre en compte « l’élément » de chacun pour mieux avancer et ainsi faire en sorte que la société avance.

Pour en savoir plus sur L’élément
Le site
Bande annonce
Question d’éducation (chronique de Emmanuel Davidenkoff sur Franceinfo) à l’occasion de la sortie de L’élément : http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/question-d-education/l-ecole-revee-de-ken-robinson-1163555-2013-10-03
Education : la révolution numérique en marche, article d’E. Davidenkoff dans L’express du 2 octobre 2013

Et pour ceux qui voudraient le lire en VO… :
The Element: How Finding Your Passion Changes Everything (K. Robinson / L. Aronica), Viking, 2009.

La suite de L’élément :

Finding your element, (article contenant des extraits du livre) publié dans The Huffington Post à l’occasion de la sortie de l’ouvrage (en anglais)

Pour en savoir plus sur Ken Robinson :
Son site (en anglais) : http://sirkenrobinson.com/
Son site (en français) : http://www.kenrobinson.fr/
Le Facebook de Ken Robinson (en français)

La creatividad se aprende igual que se aprende a leer, entretien de La contra, publié le 3/11/10 dans La Vanguardia (en espagnol)

Quelques vidéos…
Do schools kill creativity, conférence à la TED (en anglais)
Changing Education – From the ground up, conférence à la RSA (en anglais)
How to escape education’s death valley, conférence à la TED (en anglais)

Publicités

Posted in Billet d'humeur, FLE et didactique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :