Le blog de Philippe Liria

Auteur, formateur, consultant et éditeur de français langue étrangère (FLE)

Posts Tagged ‘numérique en classe’

Que produire ne soit pas qu’un complément !

Posted by Philippe Liria sur 16/03/2014

apprendre_tabletteVous connaissez certainement dans le Café pédagogique les chroniques de Bruno Devauchelle qui propose « régulièrement d’étudier, d’interroger un aspect de la vie de l’Ecole sous le regard du numérique« . Véritables réflexions sur la place du numérique à l’école, je vous les recommande vivement pour interroger nos pratiques à la lumière de ces nouveaux objets qui sont entrés dans notre quotidien, comme la tablette par exemple, et que nous ne pouvons ignorer pour faire avancer l’enseignement/apprentissage.
Dans cette chronique de mars, Bruno Devauchelle se demande si nous devrions pas explorer de nouvelles façons d’apprendre en produisant grâce au numérique. Une réflexion intéressante, que nous mettons déjà en avant dans l’actionnel appliqué au FLE, mais qui souvent est frustré par des pratiques évaluatives demeurées traditionnelles.
En effet, dans l’apprentissage du français, nous continuons à mettre en avant la communication et ne considérons la production sous forme de « tâche » ou de « projet » que comme un complément (il suffit de voir comment certains tenants du « communicatif » toisent de haut les propositions pédagogiques issues de la réflexion autour d’une approche par les tâches dans le cadre de l’actionnel). Bien sûr, produire dans une langue étrangère et que cela ait du sens, ce n’est pas simple mais les outils que nous avons maintenant à portée de main ne contribuent-ils pas à ce que cela soit véritablement possible ? Nous devons aller au-delà de nos productions délimitées par les compétences que nous évaluons (réception / production écrite / orale).
Bruno Devauchelle a raison de rappeler que ce n’est pas une obligation de se limiter à ces compétences. D’autres segments de l’enseignement, notamment celui qui prépare aux métiers manuels, ont pris en compte l’élaboration d’un produit. C’est certainement ce que cherche à explorer la démarche actionnelle mais elle est souvent frustrée, voire remise en cause.apprendre_tablette_02 Dommage, car c’est en produisant que les élèves donnent sens à ce qu’ils apprennent, quel que soit leur âge. Et créer un produit de qualité avec le numérique, comme le souligne Devauchelle, n’est pas une exigence scolaire mais sociale qui va motiver à ce que le résultat soit une combinaison entre le fond et la forme. Même si cette chronique est orientée vers le monde scolaire plus traditionnel, la réflexion doit absolument être élargie à l’ensemble de nos pratiques d’enseignement et d’évaluation.

Publicités

Posted in Actualité du français, FLE et didactique, Techno-pédagogie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

En classe… à l’ère numérique.

Posted by Philippe Liria sur 06/01/2013

L'usage de la tablette en classe

L’usage de la tablette en classe

À l’ère numérique, nous sommes tous en quête d’information sur ce qui se fait pour la classe, ce qui motive les élèves, qui pourrait être mis en place… pour que nos cours « marchent » tout en intégrant ces outils, multiples et divers, qui nous obligent à maintenir une veille pédagogique. À la mi-décembre, juste avant les congés, le ministère français de l’Éducation nationale a publié un dossier très complet intitulé Faire entrer l’école dans l’ère numérique (télécharger Faire entrer l’ecole dans l’ere numerique) qui analyse les services destinés aux élèves et aux enseignants. D’une part pour que ces derniers ne restent pas passifs face à l’évolution technologique mais bel et bien acteurs et, d’autre part, pour que ceux-là apprennent à utiliser efficacement les nouvelles technologies, car comme le rappelait récemment un article du quotidien catalan, La Vanguardia, les plus jeunes, même s’ils connaissent les outils et sont en apparence plus à l’aise dans leur maniement, ne sont pas forcément compétents dans l’usage qu’ils en font.
Le dossier ne porte pas spécifiquement sur l’enseignement des langues, et moins encore sur le FLE, mais il comprend des éléments d’information intéressant qui sont autant de pistes pour que les professeurs réflechissent à une meilleure intégration du manuel numérique, du TNI, du smartphone, de la tablette dans la classe.
À propos de la tablette justement, je voudrais en profiter pour signaler une page très intéressante, encore du MEN, et qui s’intéresse à la place de cet outil dans l’enseignement. Il s’agit d’un dossier très complet – Tablette tactile et enseignement – dont l’objectif est « de montrer l’intérêt pédagogique des tablettes tactiles, de l’école au lycée, en France et à l’étranger et de rendre compte des expérimentations en cours. » Vous y trouverez des repères techniques et des exemples d’usages pédagogiques. Ce dossier recense également des applications utiles pour l’enseignement même s’il y en a forcément de nouvelles puisque la mise à jour du site remonte à janvier de l’année dernière or on sait que ces outils évoluent très vite. Intéressant aussi dans ce dossier, les exemples d’usages, avec les succès mais aussi les échecs subis, dans le monde entier.
La lecture de l’ensemble du document est intéressante mais pour ceux qui ne souhaiteraient en faire qu’une lecture en diagonal, il ne faut pas manquer les points 6, 7 et 8. Les exemples ne portent pas forcément sur les langues, mais peu importe. Je crois qu’il s’agit aussi de voir les ressources et les pratiques existantes, au-delà de la matière qui nous intéresse, et de s’interroger sur les possibilités de les transposer dans nos classes.
Nous pouvons être un accro des technologies numériques ou, au contraire, être critiques par rapport à leur place dans l’enseignement mais nous n’avons pas le droit de les ignorer. À partir des informations et des formations que nous recevrons sur leurs possibilités, nous pourrons alors juger de la pertinence de leur introduction dans nos classes. Pour ma part, il n’y a pas de place au doute : ces nouveaux outils nous permettent de proposer aux élèves un contact authentique avec la langue pour travailler l’ensemble des compétences. L’ignorer, c’est aussi ignorer la réalité du monde qui nous entoure ; un peu comme si nous pouvions enseigner une langue sans prendre en compte son contexte. Les apprenants d’aujourd’hui viennent en classe avec des smartphones, des tablettes… ils sont d’une façon ou d’une autre connectés à Internet et reliés entre eux par un réseau social, quel qu’il soit. C’est le nouveau défi de l’enseignement. Reste que nous devons apprendre à en faire bonne usage.

Pour aller au-delà, vous pouvez aussi consulter ces autres pages du site du ministère dont je reproduis ici quelques liens :
L’utilisation du numérique et des TICE à l’école.

Compétences numériques et informationnelles
Rechercher sur Internet : méthodologie et outils
Éducation aux médias et à l’Internet
B2i, C2i… compétences informatique et Internet

Lectures numériques
Lecture sur écran
Livre électronique
Manuel numérique
Les métamorphoses du livre… numérique

Apprendre avec de nouveaux outils
ENT : quels usages pour l’enseignement ?
Jeux sérieux et mondes virtuels

Posted in Actualité du français, Techno-pédagogie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :